L'expertise du CPDP

Dématérialisation dans la distribution pétrolière

   

 

Le centre serveur EDI de la Profession pétrolière a été créé en 1998 afin de permettre aux opérateurs pétroliers (raffineurs, distributeurs et stockistes) de transférer des informations sur les mouvements logistiques et de dialoguer avec l’administration des douanes pour les déclarations réglementaires.

L'écosystème numérique de la distribution pétrolière est fonctionnel au quotidien.

Celui-ci communique, au travers de son réseau sécurisé, les informations et données dématérialisées. Le service est garanti à l'appui d'un PCA-PRA.

 

Le CPDP exploite et maintient en conditions opérationnelles, cinq applications à partir de son centre serveur EDI :

- la fonctionnalité AFTP, qui concerne les transferts de produits entre opérateurs pétroliers, en phase d'extinction.

- la fonctionnalité CFBP, qui traite les enlèvements de GPL dans les centres emplisseurs,

- la fonctionnalité dit Service d'Approvisionnement Pétrolier “SAP”, permet de traiter les ordres de chargement , jusqu'à la réalisation, des vecteurs logistiques.

- la fonctionnalité XML-Douanes de dialogue avec ISOPE des autorités douanières, pour la déclaration décadaire des mises à la consommation d'hydrocarbures.

- la fonctionnalité EDI EMCS-GAMMA des documents électroniques d'accompagnement pour le suivi des mouvement de produits énergétiques au sein de l'Union Européenne.

Ces services sont ouverts à tous les Entrepositaires Agréés, dans la mesure où ils s'engagent avec une convention de services mutualisés du CPDP.

 

Standardisation des échanges EDI dans la distribution de produits pétroliers, recueil de codification

Dès l'origine du service EDI, le CPDP a défini une standardisation des opérations, des acteurs, des produits, des points d'enlèvement ... Tout ceci a concouru à l'élaboration de tables de références intégrées directement dans l'ensemble des systèmes d'information des partenaires. Un comité de pilotage garantit la cohérence des tables et l'adaptation métier de celles-ci. Il instruit, au fil de l'eau, les besoins d'entrées, de mises à jour.

Une nouvelle édition est désormais disponible pour l'ensemble des partenaires. Les SSII ou candidats au service peuvent obtenir le recueil par contact direct avec l'administration du CPDP.

télécharger pdf Extrait du volume 1 du recueil de codification au format PDF

 

 

Service d'Approvisionnement Pétrolier “SAP”

Mis en service le 1er juin 1999, il permet de faire "descendre" les commandes de chargement des vecteurs logistiques jusqu'aux dépôts et d'assurer la remontée des réalisations des opérations dans les différentes sociétés reliées à ce système de transmission d'informations.

Le Centre serveur exploite des IBM I520 en redondance. La duplication permanente des informations permet, d'accéder à une haute disponibilité du système, sans interruption.

 

Le service XML/ Douane vers ISOPE

Depuis le 1er  avril 2007, les déclarations douanières dématérialisées peuvent être transmises à la Douane sous la forme de fichiers électroniques. Alors que les échanges d'informations entre les opérateurs pétroliers se font, sous la forme de fichiers EBCDIC, la Douane travaille avec des fichiers au format XML.

Depuis l’été 2007, le CPDP propose le service XML/Douane. Celui-ci permet d'envoyer les déclarations douanières décadaires sous forme de fichiers XML, après transcodage des fichiers d'exploitation. Le CPDP assure la production de fichiers XML, la maintenance et la gestion. Ce service est mis à la disposition des utilisateurs dans le cadre d'une convention de services.


L'application CPDP - EMCS - GAMM@

L’objectif du CPDP est de mettre à disposition des EFS et des usines exercées déjà connectés à son serveur ainsi qu’aux candidats à cette participation, bénéficiant ou pas du service XML/Douane, une application adaptée aux exigences de dématérialisation des documents douaniers.

Ainsi, au travers du service CPDP, les opérateurs pourront émettre ou apurer les Documents Administratifs Électroniques (DAE) sur les sites expéditeurs ou de réception pour la déclaration des mouvements de produits soumis à accise à destination des États membres de l’UE ou d’un établissement sur le territoire national.