L'expertise du CPDP
L'expertise du CPDP

Présentation du pôle d'information sur la logistique pétrolière

 

Une connaissance de l'infrastructure de stockage pétrolier.

Acteur de la gestion de crise d'approvisionnement en hydrocarbure, le CPDP entretient une base de données relative aux dépôts de stockage pétroliers.


Le CPDP est prestataire de service pour la gestion de parc, de wagons-réservoirs et les mouvements associés.

Par ailleurs il complète la connaissance des flux en examinant les divers modes de transport : fluviaux, routiers, ferroviaires.

 

Inventaire des dépôts pétroliers

Le CPDP est chargé par la Direction Générale de l'Énergie et du Climat (DGEC) de tenir à jour, de façon permanente, le fichier des dépôts de distribution d'hydrocarbures.

Cet inventaire répertorie les dépôts civils de distribution d'une capacité égale ou supérieure à 400 m3. A contrario, n'y figurent donc pas ni les dépôts militaires, ni les capacités de stockage du raffinage (en ou hors raffineries), ni les dépôts de distribution d'une capacité inférieure à 400 m3 ; n'y figurent pas non plus les stockages en conditionné ni les capacités de stockage en station-service.

Depuis le début de l'année 2005, cet inventaire est mis à jour directement par les responsables des sociétés sur le site professionnel du CPDP. En outre, chaque utilisateur du site du CPDPayant accès à cet inventaire peut consulter les fiches des dépôts et les états de synthèse.

 

Cet inventaire est disponible sur commande spécifique.

Lire la suite...

      

Gestionnaire du parc des wagons-citernes du SEA

Depuis le 1er  mai 1949, le CPDP (via le Comptoir Auxiliaire du Pétrole, jusqu'en 1997) assure la gestion du parc de wagons-citernes du Service des Essences des Armées (SEA), responsable de l'approvisionnement des produits pétroliers indispensables au soutien des forces armées françaises.

Après la guerre, les autorités militaires ont estimé qu'il serait intéressant de créer "un embryon de service transports fer, fonctionnant dès le temps de paix et susceptible de reprendre en mains, si les circonstances l'exigeaient, la gestion centralisée de l'ensemble du parc des wagons-citernes de l'économie civile comme à l'époque des pools".

Compte tenu de son appartenance au milieu pétrolier, le CPDP (le CAP à l'époque) a été choisi pour assurer la gestion du parc de wagons-citernes du SEA.

 

Contrat SEA - CPDP

Désormais, la gestion de ce parc fait l'objet d'un marché public. Dans le cadre de ce contrat, le CPDP assure l'intégralité des opérations de gestion.

Tous les mois, la Direction Centrale du Service des Essences des Armées adresse au CPDP son plan de transport des produits pétroliers par wagons-réservoirs.

Le CPDP, quant à lui :

– établit, après négociation avec les sociétés pétrolières (sièges et raffineries) et les établissements du SEA concernés, les dates de réalisation des mouvements de produits,

– contrôle les factures de transport établies par la SNCF,

– met en œuvre le plan annuel d'entretien des wagons-réservoirs.